Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

23 mars 2021

Annie Levasseur - alevasseur@lexismedia.ca

Un Rimouskois offre un voyage dans la préhistoire

RETOUR DANS LE TEMPS

Avec « Terre ancienne », Gérald Garon a voulu romancer la préhistoire pour la rendre attrayante.

©Photo Gracieuseté

Avec « Terre ancienne », Gérald Garon a voulu romancer la préhistoire pour la rendre attrayante.

Gérald Garon propose « Terre ancienne », un roman à saveur préhistorique. L’ancien enseignant d’histoire au Cégep de Rimouski veut faire connaître cette époque en utilisant la fiction.

Il s’agit du premier roman de Gérald Garon. L’auteur souhaite plonger ses lecteurs dans une histoire de survie.

« En Amérique du Nord, on ne connaît pas la préhistoire, on ne s’intéresse pas à ça. L’aventure humaine est née il y a huit millions d’années et la plupart des gens n’en savent rien. Je voulais trouver une façon de mettre les gens au courant de cette période historique », affirme-t-il.

L’histoire commence avec des survivants d’un voyage spatial partis en 2048 qui se retrouvent dans un passé très lointain. « Ils partaient découvrir un nouveau système solaire et ils se retrouvent, par une mécanique que j’explique dans le livre, dans le passé. Ils ne savent pas où ils sont. Ils se retrouvent dans un territoire sauvage et tombent sur des humains primitifs occupés à tuer un autre humain », explique l’auteur.

En réunissant divers indices, le groupe de survivants conclut être quelque part en Europe de l’Est, il y a environ 35 000 ans.

« Ils déduisent qu’ils sont dans la préhistoire et ils finissent par l’accepter. Ils choisissent de vivre. Ils apprennent à se nourrir, à se loger et à s’armer. C’est la période pendant laquelle les Homo sapiens sont sortis d’Afrique et qu’ils se sont retrouvés en Europe, un territoire déjà habité par les hommes de Néandertal. Après un accrochage avec les Néandertaliens, ils finissent par tisser des liens d’amitié avec eux comme avec les Homo sapiens », mentionne Gérald Garon.

Une combinaison de passions

Avec « Terre ancienne », monsieur Garon a voulu romancer la préhistoire pour la rendre attrayante. « Même si c’est basé sur les connaissances scientifiques les plus récentes, je ne voulais pas raconter la préhistoire. Je voulais situer une histoire qui pouvait être intéressante dans la préhistoire », indique le Rimouskois.

En plus de sa passion pour l’histoire, Gérald Garon s’est inspiré de ses intérêts pour la chasse et la pêche afin d’écrire son premier roman. « J’ai conjugué mes passions avec mes connaissances historiques et mes recherches. Au départ, je pensais intéresser seulement les hommes qui aiment aussi la chasse et la pêche, mais je me suis aperçu qu’en mettant de l’émotion et de l’humain dans le livre j’intéressais autant les femmes », dit-il.

Le livre « Terre ancienne » est publié aux Éditions du Tullinois. Gérald Garon prépare la suite et travaille sur un projet de conférence intitulé « Nos ancêtres primitifs » qui vise à expliquer au public les origines de l’homme, il y a huit millions d’années.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média