Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

09 avril 2021

Communiqué L'Avantage - redactionrimouski@lexismedia.ca

Une aide de 6,6 M$ aux MRC du BSL pour combler des ressources technologiques insuffisantes

OUTILS SUPPLÉMENTAIRES

Pendant la pandémie, certains défis socioéconomiques se sont fait ressentir de manière importante dans les régions, notamment en raison des ressources technologiques parfois insuffisantes.

©Photo Unsplash Marvin Meyer

Pendant la pandémie, certains défis socioéconomiques se sont fait ressentir de manière importante dans les régions, notamment en raison des ressources technologiques parfois insuffisantes.

Le gouvernement du Québec vient d'accorder une aide financière de 6,6 millions de dollars aux MRC du Bas-Saint-Laurent et aux organismes exerçant des compétences de MRC situés sur le territoire.

Ce soutien vise à supporter les coûts supplémentaires occasionnés par la pandémie tout en permettant aux MRC de développer leurs infrastructures numériques et leurs outils technologiques. De cette somme, la MRC de Rimouski-Neigette reçoit un peu plus de 753 000 $. La MRC de La Mitis obtient quant à elle environ 844 000 $.

À l’automne 2020, pour pallier les pertes de revenus et les dépenses occasionnées par la COVID-19, le gouvernement du Québec annonçait que 800 millions de dollars seraient versés aux municipalités locales avant le 31 mars 2021. Un montant additionnel avait alors été réservé pour les régions afin de prévoir d’éventuelles répercussions décalées ou imprévues occasionnées par la pandémie.

En raison de certains défis socioéconomiques ressentis dans les régions, notamment en raison des ressources technologiques parfois insuffisantes, une aide supplémentaire de 80 millions de dollars a été accordée afin de soutenir les MRC dans leurs efforts afin qu’elles puissent doter leurs territoires d’outils permettant entre autres d’appuyer le maintien et la création d’emplois par le télétravail.

Cette aide financière pourra également être utilisée pour atténuer les impacts supra locaux de la pandémie qui n’auraient pas été couverts par l’aide de 800 M$ accordée aux municipalités locales. Les MRC pourront aussi décider de remettre les sommes reçues aux municipalités locales s’il est convenu que des besoins supplémentaires n’ont pas été couverts par l’aide de 800 M$ ou si des municipalités ont déjà compensé des charges provenant des MRC.

« Le milieu municipal a fait preuve de beaucoup de résilience depuis le début de cette pandémie et a été un allié dans notre lutte contre la propagation du virus. Aujourd’hui, je tiens à souligner les efforts déployés par tous les acteurs de ce milieu et surtout à les remercier pour leur dévouement constant », mentionne la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest.

Pour sa part, Marie-Eve Proulx, ministre des régions de Chaudière-Appalaches et du Bas-Saint-Laurent, affirme que ce soutien financier aura des répercussions positives sur la vitalité économique du Bas-Saint-Laurent, en plus de contribuer à améliorer la performance des services technologiques offerts à la population.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média