Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

04 mai 2021

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Tourisme Bas-Saint-Laurent dévoile son plan stratégique des prochaines années

DES PROJETS CIBLÉS

Le lac Témiscouata.

©Photo Gracieuseté Bertrand Lavoie

Le lac Témiscouata.

Tourisme Bas-Saint-Laurent veut, au cours des prochaines années, s’attaquer à six chantiers issus de la réalisation du Plan stratégique de développement et de structuration de l’offre touristique au Bas-Saint-Laurent 2021-2025.

Les acteurs touristiques que sont les MRC, les villes, les CLD, la SOPER, les élus et les chambres de commerce devront travailler ensemble pour assurer le développement et la pérennité de cette industrie. Ces chantiers comprennent une vaste transformation numérique, le développement d’une main-d’œuvre qualifiée et disponible, le tourisme durable, le développement des attraits, l’hébergement et la transition vers un tourisme quatre saisons.

Le directeur général de Tourisme Bas-Saint-Laurent, Pierre Lévesque, doit d’ailleurs entamer bientôt une tournée de la région afin d’expliquer le plan réalisé. « On veut demeurer flexibles, et c’est avec les intervenants économiques qu’on identifie les projets phares pour chaque secteur », précise M. Lévesque.

Les plus grandes forces et potentiels de développement de la région reposent sur six secteurs touristiques prioritaires sur lesquels les développeurs de l’industrie touristique régionale devront se pencher et que prévoit déployer Tourisme Bas-Saint-Laurent dans les prochaines années : vivre le Saint-Laurent; aventures en nature; tourisme gourmand; tourisme d’événements d’affaires, sportifs et culturels; plaisirs d’hiver; culture et histoire.

« L’élaboration de ce plan nous a permis de mieux comprendre la situation touristique de notre milieu et de préciser des actions concrètes nous permettant d’avancer pour assurer notre développement sur des bases réalistes et solides. Il doit être une source d’inspiration pour les opérateurs d’entreprises touristiques afin de comprendre le chemin qui sera tracé dans les prochaines années », explique le président de Tourisme Bas-Saint-Laurent, Hugues Massey.

Nouvelle stratégie de marketing 

Une nouvelle signature promotionnelle, inspirée de la continuité de la Réserve mondiale de bon temps, sera déployée par Tourisme Bas-Saint-Laurent cette année : « Prendre le temps ». De plus, l’organisme se donne comme objectif avec sa stratégie marketing 2021-2023, d’augmenter le nombre de visiteurs, d’unités d’hébergement, le taux d’occupation hôtelier, les recettes touristiques globales et les revenus de la taxe de l’hébergement, positionner le Bas-Saint-Laurent sur toutes les plateformes médiatiques et travailler de concert avec ses partenaires touristiques.

La promotion de plusieurs expériences, dont les saveurs locales, sera priorisée. Afin d’avoir une meilleure synergie de communication et une meilleure efficacité de transmission du message, Tourisme Bas-Saint-Laurent travaillera de concert avec les six MRC de son territoire.

L’industrie touristique est le troisième employeur de la région avec 9 % de l’ensemble des travailleurs du Bas-Saint-Laurent et des retombées touristiques de 345 M$ annuellement, 850 entreprises, 7 800 emplois et 1,1 million de visiteurs. 

Le plan détaillé est disponible en ligne au www.atrbsl.ca.

Commentaires

5 mai 2021

Steeve

Wow ! La photo est super jolie.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média