Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

18 mai 2021

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

La Ville de Rimouski approuve la demande de projet du Groupe Fari

Projet Groupe Fari, résidence pour aînés

©Photo Capture d'écran Ville de Rimouski

Le Groupe Fari souhaite construire un bâtiment de quatre à six étages dans la rue des Flandres qui comprendrait 116 logements locatifs et 56 chambres.

Le conseil municipal de la Ville de Rimouski a adopté à l’unanimité, hier soir, un règlement permettant au Groupe Fari la construction d’un immeuble résidentiel multifamilial pour personnes retraitées et l’aménagement du terrain incluant les aires de stationnement et d’entreposage des matières résiduelles ainsi que les aires d’agrément.

Dans sa décision, le conseil rappelle que ce projet de construction prévu dans la rue des Flandres a été soumis au comité consultatif d’urbanisme les 12, 26 et 28 janvier 2021 et que ce dernier en a fait une recommandation favorable et conditionnelle à l’ajout de brise-vue du côté nord-est pour dissimuler le nouveau bâtiment des résidences situées dans la rue Isidore-Soucy.

La Ville considère également que le projet de résolution ne contient pas de dispositions propres à un règlement susceptible d’approbation référendaire puisqu’il vise à permettre la réalisation d’un projet d’habitation destiné à des personnes ayant besoin d’aide, de protection, de soins ou d’hébergement.

« Comme nous l’avons bien expliqué à la population, compte tenu de la clientèle qui sera hébergée à l’intérieur de cet édifice, les dispositions de l’article 123.1 au deuxième paragraphe de la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme s’appliquent, donc la Ville termine ce processus qui permet d’aller de l’avant par la suite avec ce projet. Restera l’approbation de ce règlement lors de la prochaine séance de la MRC », a confirmé le maire de Rimouski, Marc Parent.

Par ailleurs, toujours dans ce dossier, le maire confirme que la Ville a reçu, la semaine dernière, une mise en demeure signifiée par un groupe de citoyens qui contestent cette réalisation et qui demande à celle-ci de surseoir à ce projet. « Nos services juridiques vont répondre dans les plus brefs délais à cette mise en demeure », commente M. Parent sans élaborer davantage.

Commentaires

18 mai 2021

Pierre L'Écureuil

Une excellente nouvelle. Je souhaite qu'il est terminé le temps où un petit groupe faisait tourner en rond toute la ville.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média