Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

30 mai 2021

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Déjà un 7e album pour la plus grande flûtiste canadienne et ancienne du Conservatoire de musique de Rimouski Nadia Labrie

CARRIÈRE INTERNATIONALE

Nadia Labrie

©Photo Gracieuseté

Sur ce nouvel album, Nadia Labrie est accompagnée d’Antoine Bareil au violon, d’Isaac Chalk à l’alto et de Benoit Loiselle au violoncelle.

Originaire de Rimouski où elle a passé toute son enfance et fait 13 ans d’études au Conservatoire de musique, la flûtiste Nadia Labrie lance son nouvel album instrumental de musique classique « Flûte Passion : Mozart ».

Nadia Labrie est la plus grande flûtiste canadienne. Elle a fait des concerts de façon professionnelle dans 23 pays et elle a essentiellement travaillé à l’international plutôt qu’au Canada. Son duo de flûtiste-guitare avec sa sœur jumelle Annie (Similia) est très populaire. Il s’agit de son 7e album en carrière.

Lauréate du premier Prix avec grande distinction du Conservatoire de musique du Québec et détentrice d’une maîtrise de l’Université de Montréal, Nadia Labrie a été soliste avec orchestre à plusieurs reprises. « J’ai commencé à étudier au Conservatoire de Rimouski à l’âge de neuf ans avec ma sœur jumelle Annie et mon autre sœur Pascale qui est flûtiste elle aussi. À la suite de mes 13 années d’études en musique, le saut a été assez grand… », raconte madame Labrie.

« Après avoir quitté Rimouski au début de la vingtaine, j’ai passé des auditions pour joindre l’Orchestre mondial des Jeunesses musicales, un ensemble formé d’une centaine de musiciens provenant d’une quarantaine de pays. À ma grande surprise j’ai été choisie et je me suis retrouvée d’un seul coup de Rimouski à Taïwan, au Japon, aux Philippines, etc. J’ai donc commencé assez rapidement mon tour du monde. Après une année passée avec eux, ils ont renouvelé mon contrat pour une autre année et en même temps, moi et ma sœur Annie avons formé le duo Similia ce qui nous a permis de partager notre amour de la musique auprès de publics d’un peu partout dans le monde. » Ce duo a été cité « le meilleur duo flûte et guitare » par le magazine Classical Guitar du Royaume-Uni.

Après tout ce temps à jouer de la flûte traversière, Nadia Labrie a commencé il y a un an à apprivoiser la flûte baroque (époque Mozart) et la flûte classique, deux instruments totalement différents quant au doigté et à la production du son.

« Depuis ma tendre enfance, la musique de Mozart m’accompagne et me rend heureuse que ce soit en l’écoutant, en la jouant ou en la sifflant! Dès le début de la pandémie, la musique de Mozart a été ma bouée de sauvetage. Elle s’est installée de façon permanente à la maison. Afin de dissiper l’anxiété, l’insécurité et l’incompréhension, j’écoutais cette musique joyeuse, mélodieuse et connectée à ce qu’il y a de plus profond en nous pour m’évader et vivre au moment présent. Pour le nouvel album, je propose l’intégral des quatuors pour flûte de Mozart et je suis accompagnée d’Antoine Bareil au violon, Isaac Chalk à l’alto et Benoit Loiselle au violoncelle. » Un tout nouveau vidéoclip tourné à grand déploiement à la gare Dalhousie avec la direction artistique du Cirque Éloize sortira cette semaine.

En terminant, Nadia Labrie souhaite de tout cœur faire un retour à Rimouski pour y présenter son plus récent concert (dernière visite en 2018). « J’irais sans doute faire une visite au conservatoire que je remercie au passage avec l’Orchestre symphonique de l’Estuaire et mon professeur Richard Lapointe pour tout ce qu’ils m’ont donné comme outils afin de me permettre de réaliser la carrière que je mène aujourd’hui », conclut-elle.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média