Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

26 juin 2021

Annie Levasseur - alevasseur@lexismedia.ca

Un défi entrepreneurial provincial s’arrêtera à Rimouski

UN SEUL DOLLAR POUR DÉMARRER

En 2017, Charles-Antoine Hallé a lancé Apprends & Entreprends, l’entreprise qui organise le Défi48. Son grand-père, J.-Roger Lévesque, a fondé une compagnie de construction à Rimouski.

©Photo Gracieuseté

En 2017, Charles-Antoine Hallé a lancé Apprends & Entreprends, l’entreprise qui organise le Défi48. Son grand-père, J.-Roger Lévesque, a fondé une compagnie de construction à Rimouski.

Rimouski est l’une des villes québécoises dans lesquelles s’arrêtera le Défi48 organisé par Apprends & Entreprends. Les étudiants en administration et les membres du grand public intéressés par l’entrepreneuriat sont invités à s’inscrire.

Les participants au Défi48 auront 48 heures pour démarrer, rentabiliser et faire croître une entreprise éphémère à partir d’un seul dollar. L’objectif est de démontrer que l’entrepreneuriat est accessible à tous.

« On part avec les moyens du bord et il faut faire beaucoup avec peu. Comme un entrepreneur, les participants vont devoir affronter les problèmes du quotidien. Nous allons leur faire vivre des enjeux, des problématiques réelles qui affectent les entrepreneurs québécois. On pense à une crise économique ou à une pénurie de main-d’œuvre », indique le président d’Apprends & Entreprends, Charles-Antoine Hallé.

C’est la première fois que le Défi48 est ouvert à tous. Il s’adressait auparavant aux élèves du secondaire. La compétition entrepreneuriale mettra les participants au défi avec des épreuves pendant les deux journées.

« Par exemple, on demande de produire une vidéo qui dépasse les barrières linguistiques et culturelles pour rejoindre un marché international. Ils doivent donc présenter quelque chose sans texte et sans paroles qui peut être diffusé avec un budget très limité pour atteindre une clientèle ciblée », explique monsieur Hallé.

En 2017, Charles-Antoine Hallé a lancé Apprends & Entreprends, l’entreprise qui organise le Défi48. Le jeune homme de 22 ans avait seulement 13 ans lorsqu’il a commencé son parcours entrepreneurial.

« Mon grand-père, J.-Roger Lévesque, avait une compagnie de construction à Rimouski. Il est mon inspiration. Comme j’étais jeune, j’ai eu de la difficulté à me faire prendre au sérieux. Je voulais prouver que c’était possible. Pendant mon cégep, j’ai lancé Apprends & Entreprends. Nous nous spécialisons en pédagogie entrepreneuriale et en entrepreneuriat éducatif », dit-il.

Les rondes préliminaires s’arrêteront à Gatineau, Sainte-Thérèse, Montréal, Québec, Saguenay et Rimouski, en juillet et en août. Les gagnants dans chacune des villes s’affronteront en finale à Drummondville. L’arrêt à Rimouski - présenté par LVL Construction - sera le 31 juillet et le 1er août.

« À la fin des 48 heures, les participants pourront préserver les revenus générés. En moyenne, on parle de 2 000 $ à 2 500 $ par équipe de quatre ou de cinq personnes. Ils pourront utiliser l’argent pour leurs initiatives entrepreneuriales. C’est aussi rentable pour les municipalités parce qu’il y a une certaine revalorisation de l’activité économique de la fibre entrepreneuriale locale », explique Charles-Antoine Hallé.

Une vingtaine de participants sont déjà inscrits à Rimouski. Les personnes intéressées peuvent s’inscrire individuellement ou en équipe jusqu’au 25 juillet en cliquant ici.

Commentaires

26 juin 2021

steeve

Oui Rimouski en a grandement besoin et que la ville cesse de mettre des bâtons dans les roues. Alléger les règlements et cessez de toujours avoir l'acceptation sociales. Le 100% est impossible. Nous mettons en places des élus c'est justement pour trancher. Tu ne peu pas être toujours en accord avec tout.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média