Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

29 juin 2021

Communiqué L'Avantage - redactionrimouski@lexismedia.ca

Un coup de pouce financier pour le presbytère de Sainte-Luce et l’église de Sainte-Cécile

Plusieurs tableaux avaient été disposés sur les murs de l'église Sainte-Cécile-du-Bic lors de l'encans silencieux de 2016.

©Photo Archives

Un montant de 133 000 $ sera accordé pour la restauration de la fenestration de l’église de Sainte-Cécile.

La ministre de la Culture et des Communications du Québec, Nathalie Roy, a annoncé hier un investissement d'environ 657 000 $ pour la restauration d'immeubles patrimoniaux à caractère religieux du Bas-Saint-Laurent.

Cette aide financière permettra de rénover quatre immeubles de la région, soit les presbytères de Notre-Dame-des-Neiges et de Sainte-Luce ainsi que les églises de Sainte-Cécile, à Rimouski, et de Saint-Pascal-de-Kamouraska, peut-on lire dans un communiqué de presse du gouvernement du Québec.

Quelque 126 000 $ seront octroyés à la restauration de la toiture de la galerie du presbytère de Sainte-Luce, alors que 133 000 $ seront accordés pour la restauration de la fenestration de l’église de Sainte-Cécile.

« Afin de rappeler notre passé et de nourrir notre mémoire, nous devons protéger ce patrimoine qui constitue un outil de connaissances privilégié sur l'histoire du Québec. Ce patrimoine n'est pas seulement religieux, il est aussi culturel et social », souligne Nathalie Roy.

« En effet, les lieux de culte ont joué et jouent encore aujourd'hui un rôle majeur en matière de cohésion sociale et les citoyens s'y retrouvent pour des activités non seulement religieuses, mais également communautaires et très souvent culturelles. Notre patrimoine religieux est constitué de magnifiques témoignages de notre passé. Les Québécoises et les Québécois éprouvent pour cet héritage une légitime fierté et c'est pourquoi notre gouvernement s'est fait un devoir de le sauvegarder et de le faire connaître », ajoute la ministre de la Culture et des Communications.

« Je suis heureuse que le gouvernement du Québec injecte plus de 650 000 $ pour la restauration de ces immeubles à caractère religieux. En plus de permettre d'offrir un legs exceptionnel aux générations futures, cette bonne nouvelle aura des retombées positives sur l'attractivité de la région puisque les citoyens et les visiteurs pourront découvrir, ou redécouvrir, le patrimoine et la beauté du Bas-Saint-Laurent », poursuit la ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Caroline Proulx.

Commentaires

2 juillet 2021

Roger H

C'est très bien, madame la ministre, mais vous oubliez ou vous ignorez la Cathédrale St-Germain de Rimouski dans vos cartons. Il est essentiel d'investir également pour ce monument patrimonial de la ville. Les citoyens doivent donc se mobiliser pour la nième fois afin que le ministère apporte son aide.

4 juillet 2021

Laurent LePage

Si ça continue a piétiner sur la cathédrale elle va tomber en ruine.Je ne comprend pas pourquoi les traveaux pour la réparée ne sont pas commencer

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média