Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

12 août 2021

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Le Conseil jeunesse intermunicipal est officiellement lancé dans Rimouski-Neigette

Les maires de la MRC Rimouski-Neigette ont procédé jeudi au lancement d’un premier Conseil jeunesse intermunicipal (CJI), une façon pour les élus d’intéresser les jeunes à la politique.

©Photo Gracieuseté Catherine Boucher - Ville de Rimouski

La MRC de Rimouski-Neigette lance son premier Conseil jeunesse intermunicipal et dévoile sa campagne de recrutement des futurs conseillers jeunesse.

Les maires de la MRC de Rimouski-Neigette ont procédé ce matin au lancement du premier Conseil jeunesse intermunicipal (CJI), une façon pour les élus d’intéresser les jeunes à la politique.

Profitant de la Journée internationale de la jeunesse, les représentants municipaux ont du même coup dévoilé les détails de la campagne de recrutement des futurs conseillers jeunesse. Celle-ci débute aujourd’hui même et elle se prolongera jusqu’à la fin du mois d’octobre pour en arriver à former, dès le 8 novembre, l’un des premiers conseils jeunesse d’une MRC au Québec.

La relève politique, l’exode des jeunes et la volonté des 15 à 30 ans de construire leur municipalité et leur territoire à leur image sont au nombre des principales préoccupations de ce futur conseil. Il sera composé de deux élus de moins de 30 ans de la MRC et de 10 autres jeunes sélectionnés selon leur parcours de vie, leur âge et leur municipalité. Ce conseil aura un pouvoir de recommandation au conseil des maires.

« La principale raison pour laquelle nous allons vers un comité jeunesse, c’est que cette tranche d’âge n’est pas facile à joindre. En créant un comité jeunesse, nous serons capables de former un groupe qui pourra alimenter le conseil des maires quant à ses décisions. Quand on fait un projet dans nos municipalités, il faut que ce soit rassembleur et que chaque tranche d’âge s’y retrouve », commente Francis St-Pierre, préfet de la MRC Rimouski-Neigette.

« Les gens de 50 ans et plus sont relativement faciles à consulter, mais les jeunes sont plus difficiles à rejoindre. On veut se rapprocher d’eux et les intéresser à la politique afin de créer une relève. En s’impliquant, ils peuvent contribuer à faire changer les choses », ajoute-t-il.

« On veut que les jeunes se reconnaissent à travers les décisions que l’on prend comme élus. » - Francis St-Pierre 

Cette nouvelle plateforme politique pour les jeunes de la MRC réunit divers partenaires, dont le Secrétariat à la jeunesse, la Ville de Rimouski, la Communauté ouverte et solidaire pour un monde outillé, scolarisé et en santé (COSMOSS) Rimouski-Neigette et l’Unité régionale de loisir et de sport du Bas-Saint-Laurent (URLS). 

C’est en septembre 2020 que la MRC s’est dotée d’une politique jeunesse, prévoyant la création du Conseil jeunesse intermunicipal. Il est possible de poser sa candidature en remplissant le formulaire en ligne au www.cji-rn.com. La date limite est le 31 octobre.

Quel a été votre degré d'intérêt pour la campagne électorale fédérale?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

12 août 2021

STEEVE

Comment ça qu'il y a juste un garçon ? Il faut faire de la place aux garçons !

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média