Carrières dans votre région Guide restoÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

17 août 2021

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Rimouski : projet de garderie dans le secteur Nazareth

Garderie

©Photo Hebdo Rive Nord-archives

Le promoteur est en attente, depuis huit mois, d’une approbation officielle et de l’émission d’un permis délivré par le ministère de la Famille du Québec permettant de concrétiser ce projet.

Le promoteur Construction Jeannot Dubé a présenté devant le conseil municipal de Rimouski, lundi soir, les détails d’un projet relatif à la transformation et à l’agrandissement d’un immeuble voisin du restaurant Bovino Grill afin d’y établir un centre de la petite enfance (CPE).

Cette demande a été approuvée par le comité d’urbanisme de la Ville sous certaines conditions, dont le retrait d’une enseigne existante et l’utilisation de son stationnement avant par l'épicerie Metro Sirois uniquement. Une variation au projet de règlement permettra ultimement de transformer cette bâtisse en immeuble à logements advenant la non-émission du permis pour y établir un CPE.

L’entrepreneur Construction Jeannot Dubé est en attente, depuis huit mois, d’une approbation officielle et de l’émission d’un permis délivré par le ministère de la Famille du Québec permettant de concrétiser ce projet.

Commentaires

17 août 2021

Marie joubert

Il manque des employés dans les garderies qui existent déjà à Rimouski,alors comment vont ils trouver les employés pour les nouveaux projets????

17 août 2021

STEEVE

Attention promoteurs ! Il y a ici même à Rimouski des emmerdeurs de première. À la limite, il y aura contestation parce que ce n'est pas végétarien étant qu'il y a un restaurant tout juste à côté axé un peu trop sur la viande. - Il faut bien rire. Nous sommes tout de même à Rimouski. Je pense que nous consultons à la ville un peu trop et nous gérons pas assez. C'est pour ça que nous vous mettons à la tête d'une ville. IL EST IMPOSSIBLE D'AVOIR L'UNANIMITÉ ET IL Y AURA TOUJOURS DES INSATISFAITS. CE SERA TOUJOURS BIEN MAIS CHEZ LE VOISIN.

18 août 2021

D. Bellavance

J'espère que la ville va faire payer les frais d'avocats par les quelques citoyens qui s'opposent à ce projet. Rimouski a besoin de plus de logements alors ils ont l'opportunité de faire un beau projet.

18 août 2021

STEEVE

@Joubert Je ne pense que pas que ça vous regarde. Les investisseurs savent ce qu'ils font.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média