Carrières dans votre région Guide restoÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Rentrée scolaire

Retour

18 août 2021

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Créativité et adaptation nécessaires lors de la rentrée 2021

Madeleine Dugas, directrice générale au Centre de services scolaire des Phares.

©Photo Gracieuseté

Madeleine Dugas, directrice générale au Centre de services scolaire des Phares.

La direction générale et le personnel du Centre de services scolaire des Phares devront une fois de plus s’adapter et user de créativité aux quotidiens afin de permettre un retour à la normale dans les écoles du territoire lors de la rentrée d’automne 2021.

La période 2020-2021 marquée par trois vagues de pandémie de la COVID-19 n’a pas été de tout repos dans le monde scolaire. Elle a nécessité une bonne dose d’adaptation de la part des administrateurs et des équipes-écoles qui ont dû offrir des activités innovantes et amusantes afin de poursuivre les apprentissages.

« Nous sommes fiers de ce qui a été accompli et du chemin parcouru durant la dernière année. Il y a eu une importante avancée au point de vue technologique avec les cours et les réunions à distance. La prochaine année scolaire sera certainement pleine de bons moments, de découvertes et d’apprentissages dans un but commun : la réussite des élèves », souligne-t-on au Centre de services scolaire des Phares.

Le jeu étant au cœur des activités quotidiennes des élèves de la maternelle, les enfants de 4 ans et de 5 ans qui arriveront cette année suivront un nouveau programme du gouvernement du Québec. « L’un des deux mandats de ce nouveau programme-cycle est de favoriser le développement global de tous les enfants. C’est essentiellement grâce à des jeux que l’enfant pourra développer des compétences dans cinq domaines de développement (physique et moteur, affectif, social, langagier et cognitif) », précise-t-on au Centre de services.

« Par exemple, avec le soutien de leur enseignante, les enfants apprendront à reconnaître certaines lettres et leur son, à compter, à créer des liens avec les autres, à exprimer leurs émotions ainsi qu’à exercer leur motricité. La mise en œuvre d’activités de prévention universelle et ciblée comme deuxième mandat représente une autre nouveauté du programme d’éducation préscolaire. Le but de ces activités est de s’assurer que tous les élèves développeront les compétences et les comportements nécessaires pour faciliter leur passage vers la 1re année. »

Depuis le début de l’année 2021, des travaux d’environ 10 M$ ont été réalisés dans les différents établissements scolaires du territoire. Ces travaux majeurs se poursuivront jusqu’en septembre à l’école Paul-Hubert et à l’école Saint-Jean. Les élèves de l’école Grand défi occuperont de nouveaux locaux aménagés au Centre de formation des adultes de Mont-Joli‒Mitis. Quant au Lab-école dont l’inauguration est prévue à la rentrée 2023, l’ouverture des soumissions doit être lancée au début du mois de septembre.

« Tous les chantiers entrepris roulent à plein régime et nous sommes très contents des travaux qui auront un impact direct sur les élèves et le personnel. » Un peu plus de 10 000 élèves fréquenteront les établissements scolaires du Centre de services scolaire des Phares cette année.

La rentrée scolaire en chiffres au Centre de services scolaire des Phares

  • Programme passe-partout : 114 élèves
  • Maternelle 4 ans : 138 élèves
  • Maternelle 5 ans : 743 élèves
  • Primaire : 4 625 élèves
  • Secondaire : 3 512 élèves
  • Formation générale aux adultes : 360 inscriptions (toujours en cours)
  • Formation professionnelle : 545 inscriptions (toujours en cours)

Avec la collaboration de Serge Dionne

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média