Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales

Retour

31 août 2021

Communiqué L'Avantage - redactionrimouski@lexismedia.ca

Près de la moitié des promesses électorales libérales ont été réalisées en tout ou en partie

Justin Trudeau

©Photo -archives

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau.

Au terme d’un mandat de près de 22 mois, le gouvernement libéral minoritaire de Justin Trudeau a réalisé en tout ou en partie 52 % des promesses formulées lors de la campagne électorale d’automne 2019, selon l’équipe du Polimètre.

Le Polimètre est une initiative indépendante développée par des politologues qui vérifie si les politiciens respectent les promesses qu’ils font. Depuis 2013, l’équipe suit et publie l’état de réalisation des promesses électorales de différents gouvernements au Canada.

Voici les principales conclusions concernant le Parti libéral de Justin Trudeau :

  • 23 % des engagements électoraux ont été réalisés entièrement;
  • 29 % l’ont été en partie;
  • près de la moitié (48 %) des 343 promesses faites lors des élections d’automne 2019 n’ont pas été tenues.

Ce bilan contraste avec les résultats obtenus par le gouvernement Trudeau lors de son premier mandat (2015-2019) au terme duquel Justin Trudeau et son équipe comptaient 67 % de promesses réalisées et 26 % de promesses partiellement réalisées.

« La comparaison entre les deux mandats du gouvernement Trudeau démontre toute l’importance du contexte dans le respect des engagements électoraux », explique la responsable du Polimètre, Lisa Birch, directrice générale du Centre d’analyse des politiques publiques de l’Université Laval.

« Des crises successives telles que la mort de 63 passagers canadiens du vol 752 d’Ukraine International Airlines abattu par l’Iran, la crise ferroviaire nationale déclenchée en solidarité avec les chefs traditionnels Wet’suwet’en, le scandale éthique entourant l’organisme UNIS et, bien sûr, la pandémie de COVID-19 ont monopolisé l’attention du gouvernement et contribué à ses résultats peu reluisants par rapport à son premier mandat », ajoute-t-elle.

« Il faut aussi noter que les gouvernements minoritaires réalisent moins de promesses que les gouvernements majoritaires principalement parce qu’ils écourtent leur mandat, rappelle Antoine Baby-Bouchard, de l’équipe du Polimètre. En déclenchant des élections hâtives, le gouvernement Trudeau n’a pas eu assez de temps pour réaliser toutes ses promesses. »

Commentaires

1 septembre 2021

STEEVE

Tout, mais surtout pas Trudeau.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média