Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

12 septembre 2021

Annie Levasseur - alevasseur@lexismedia.ca

Une conférence pour sensibiliser aux enjeux des aînés LGBTQ+

Une conférence virtuelle sur les enjeux des aînés LGBTQ+ du Bas-Saint-Laurent sera donnée le 21 septembre, à 15 h.

©Photo Gracieuseté Laurie Cardinal

Une conférence virtuelle sur les enjeux des aînés LGBTQ+ du Bas-Saint-Laurent sera donnée le 21 septembre, à 15 h.

Une conférence virtuelle sera offerte le 21 septembre pour sensibiliser les milieux et les services qui s’adressent aux personnes âgées aux enjeux que vit leur clientèle LGBTQ+.

La conférence « Pour que vieillir soit gai » est présentée par la Fondation Émergence, un organisme provincial de lutte pour les droits des personnes LGBTQ+. « Mois après mois, nous nous adressons à différentes régions. Nous mettons l’accent sur la communication et la collaboration avec un partenaire régional. Nous voulons donner des ressources aux aînées LGBTQ+ dans leur région parce que nous ne sommes pas sur place », affirme le chargé de programmes à la Fondation Émergence, Julien Rougerie.

Au Bas-Saint-Laurent, c’est l’organisme MAINS BSL qui a été choisi pour collaborer. « C’est un moment de prise de conscience pour la région concernant les réalités des aînés LGBT. Personne n’en fait assez pour eux. Il y a beaucoup de préoccupations, mais peu de solutions sont proposées. Je pense que cette conférence marquera le début de ce mouvement de réflexion », exprime l’agent psychosocial chez MAINS BSL et codirecteur de Fierté du Fleuve, Steeve Huet.

Pour lui, cette réalité est trop souvent mise de côté. La sensibilisation est présente chez des jeunes, mais peu auprès des aînés. « Nous sommes dans une région très vieillissante. En CHSLD ou en résidence privée, quel est le portrait actuel des aînés LGBT? La direction de la santé publique ne le sait pas et MAINS BSL non plus », dit-il.

Le codirecteur de Fierté du Fleuve affirme que la première difficulté des aînés LGBTQ+ est de retourner dans le placard. Steeve Huet côtoie des aînés régulièrement puisqu’il est aussi préposé aux bénéficiaires à la Maison Marie-Élisabeth.

« De retourner dans le placard après avoir passé une vie active dans la société, ça crée beaucoup de dépressions. La dépression chez les aînés amène beaucoup de médicaments. Le hic avec les aînés LGBT, c’est qu’ils sont dans un milieu de vie qui est indifférent à ce qu’ils peuvent vivre », indique-t-il.

« Une personne sur dix est LGBTQ+. Ça veut dire qu’une personne âgée sur dix est LGBTQ+. Dans les milieux aînés, dans les ressources d’hébergement et dans les systèmes de santé, cette population est complètement invisible. Comme ces personnes sont invisibles, les milieux ne voient pas la nécessité de s’adapter. C’est un cercle vicieux », ajoute Julien Rougerie.

Pour Steeve Huet, des solutions existent et elles passent par le secteur de la santé. Une mobilisation est toutefois nécessaire. « Il peut avoir un médecin de famille qui est un allié ou des intervenants en travail social qui peuvent être spécialisés dans ces questions-là et être embauchés par les CISSS. Il y a une culture dans la manière de travailler en soins de santé et c’est par là qu’il faut entrer », propose-t-il.

La sensibilisation générale peut aussi aider à s’attaquer au problème, selon Julien Rougerie. « Il faut connaître les enjeux et le parcours de vie des personnes âgées LGBT. À partir de là, on peut démontrer son ouverture. Ça peut être de faire attention au langage que l’on utilise. Souvent, on sous-entend que la norme est l’hétérosexualité », mentionne-t-il.

Il est possible de s’inscrire à la formation-conférence « Pour que vieillir soit gai » qui aura lieu le 21 septembre, à 15 h, en ligne (www.fondationemergence.org). Les organismes, les milieux de vie pour aînés et les personnes intéressées sont invités à y participer.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média