Carrières dans votre région Guide restoÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

22 septembre 2021

Communiqué L'Avantage - redactionrimouski@lexismedia.ca

Hausse de 9 % des nouvelles inscriptions à l’UQAR

Originaire de Rimouski, François Deschênes est le neuvième recteur de l’UQAR.

©Photo Gracieuseté Stéphane Lizotte

Le recteur de l'UQAR, François Deschênes.

L’Université du Québec à Rimouski affiche une hausse de 2 % de son effectif étudiant. Les nouvelles inscriptions ont quant à elles augmenté de près de 9 %.

En date du 17 septembre, 6 723 étudiants étaient inscrits à l’UQAR, soit 133 de plus que l’année dernière, peut-on lire dans un communiqué de presse de l’établissement d’enseignement. Environ 5 300 étudiants sont inscrits dans un programme de premier cycle et quelque 1 400 dans un programme de cycles supérieurs.

« Nous nous réjouissons de cette augmentation. Malgré la rareté de la main-d’œuvre ou encore les effets de la pandémie, nombreuses sont les personnes qui ont décidé de poursuivre ou d’entamer des études universitaires, et ce, sur tout le territoire où l’UQAR offre des formations, indique le recteur François Deschênes. Dans une économie du savoir, le rôle que joue l’UQAR en matière d’accessibilité aux études universitaires devient encore plus crucial. »

Le nombre d’étudiants étrangers a bondi de 23 %. Cet automne, l’établissement d’enseignement en compte 591, soit 111 de plus qu’en 2020.

« Notre effectif étudiant provenant de l’étranger est plus élevé qu’avant la pandémie, alors que nous en dénombrions 557 en 2019. Il s’agit d’une excellente nouvelle. En plus de contribuer à dynamiser l’Université et d’enrichir la diversité culturelle, les étudiantes et les étudiants étrangers qui décideront de demeurer au Québec après leurs études contribueront au développement social, culturel et économique, mentionne le recteur Deschênes. C’est une source indéniable de vitalité pour les régions que nous desservons. »

Par ailleurs, le nombre d’étudiants qui suivent des formations hors des campus de Lévis et de Rimouski a grimpé de 6,9 %. Plus de 1 375 sont inscrits à l’un des centres de formation de l’UQAR au Bas-Saint-Laurent, en Chaudière-Appalaches, en Gaspésie, aux Îles-de-la-Madeleine, en Haute-Côte-Nord ou encore à l’une des formations habituellement offertes à distance.

« En formant des étudiantes et des étudiants dans leur milieu, l’UQAR favorise l’accessibilité à la formation universitaire et la rétention d’une main-d’œuvre qualifiée en région. En outre, l’Université offre plusieurs formations permettant aux personnes en emploi de bonifier leurs connaissances et de faire progresser leur carrière tout en maintenant leur lien d’emploi », conclut M. Deschênes.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média