Carrières dans votre région Guide restoÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

08 octobre 2021

Communiqué L'Avantage - redactionrimouski@lexismedia.ca

Pol-O-Bic obtient un million et demi de dollars pour accroître sa productivité

La famille Rioux est propriétaire de l'entreprise Pol-O-Bic.

©Photo Gracieuseté

La famille Rioux est propriétaire de l'entreprise Pol-O-Bic.

Le gouvernement du Québec et Investissement Québec accordent 1,57 M$ à l’entreprise spécialisée dans le prêt-à-manger Pol-O-Bic afin de lui permettre d’optimiser sa production. Réalisé en deux phases, ce projet d’investissement évalué à plus de 3,5 M$ mènera à la création d’un minimum de 10 emplois.

La première phase du projet, maintenant terminée, a permis l’agrandissement de l’établissement et l’automatisation de la chaîne de production des sandwichs. La seconde vise le déménagement de la production de sous-marins de la deuxième usine de Pol-O-Bic, située au Bic, à celle de Saint-Fabien afin de gagner en efficacité, peut-on lire dans un communiqué de presse du gouvernement provincial et d’Investissement Québec.

L'entreprise - aussi appelée Charcuterie La Bicoise - a également fait l’acquisition d’équipement neuf et d’une nouvelle chaîne de production automatisée. Les travaux réalisés à l’usine de Saint-Fabien dans le cadre de la deuxième phase du projet sont terminés, alors que ceux effectués à l’usine du Bic sont toujours en cours.

« Les entreprises du Bas-Saint-Laurent sont actives et hautement innovantes. Elles osent réaliser des projets d’investissement qui augmentent leur productivité et propulsent leur croissance. Charcuterie La Bicoise, qui se démarque dans le secteur du prêt-à-manger depuis près de 35 ans, est un parfait exemple de la vitalité entrepreneuriale qui caractérise la région », mentionne la ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Caroline Proulx.

« … Charcuterie La Bicoise met tout en oeuvre pour demeurer à la fine pointe de son industrie. En misant sur l’innovation et l’automatisation pour optimiser et augmenter sa capacité de production, l’entreprise familiale se donne les moyens d’assurer la qualité de ses produits et de maintenir sa compétitivité… », ajoute le président-directeur général d’Investissement Québec, Guy LeBlanc.

Entreprise familiale fondée en 1987, Pol-O-Bic se spécialise dans la production de sous-marins, de sandwichs et d’autres plats prêts-à-manger comme des mets cuisinés, des salades et des cretons. Ses produits sont distribués dans les épiceries et les dépanneurs du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie, du Saguenay et de la Capitale-Nationale, notamment. Depuis peu, ils sont également offerts dans toutes les épiceries Maxi du Québec.

Commentaires

8 octobre 2021

STEEVE

Bravo pour votre entreprise, mais ce n'est pas vraiment bon en plus d'être cher. Je pense que vous devriez réviser vos plats et le choix de vos aliments. Question de mettre de la qualité et des saveurs. Actuellement .... QUESTION. Vous avez enlevez le nom de Rimouski sur vos étiquettes. Vous avez honte. Vous crachez sur notre ville qui vous nourrie ?

15 octobre 2021

Raymond

Ça sent le jaloux ...rimouski n’est pas le nombril de la terre c’est pas la ville qui les nourrit c’est eux qui nourrissent la ville.......

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média