Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

20 octobre 2021

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Une figure du bénévolat à Rimouski honorée par le lieutenant-gouverneur

MÉDAILLE D’ARGENT POUR LES AÎNÉS

Normand Pelletier

©Photo : L'Avantage - Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

Normand Pelletier est l’un des initiateurs du projet d'ébénisterie communautaire à Rimouski.

Sayabécois d’origine, Normand Pelletier vit à Rimouski depuis 1971. Son engagement bénévole remonte aux premiers instants de son déménagement dans sa ville d’adoption. Afin de souligner l’implication de cette importante figure du bénévolat, l’honorable J. Michel Doyon, lieutenant-gouverneur du Québec, vient de lui attribuer la médaille d’argent pour les aînés.

Après une période d’études au collège de Matane et des études complétées à l’école polytechnique de Trois-Rivières en 1967, monsieur Pelletier se voit confier une tâche d’enseignant en mécanique automobile lors de l’ouverture de la polyvalente d’Amqui en 1969.

Trois ans plus tard, il adopta la Ville de Rimouski comme lieu de résidence. Il y travaille alors comme fonctionnaire au ministère de la Main-d’œuvre, au 337 de la rue Moreau, pendant une dizaine d’années. Vient ensuite un emploi au ministère de l’Éducation en tant que responsable de la formation professionnelle en lien avec les commissions scolaires du Bas-Saint-Laurent‒ Gaspésie et le Cégep de Rimouski.

À la fois visionnaire et fonceur, cet homme d’action a laissé sa marque auprès de divers organismes qu’il a côtoyés au fil du temps. L’une des premières missions de Normand Pelletier alors que son fils Martin venait au monde en 1974 : créer des infrastructures sportives pour les jeunes à Rimouski-Est. 

« Comme je n’habitais pas très loin du terrain de jeu qui à cette époque était pratiquement un champ en friche, on s’est dit, moi et un groupe de parents, que si on voulait que nos enfants aient quelque chose à faire, qu’il fallait s’occuper des loisirs à Rimouski-Est. Cette première implication a duré une vingtaine d’années. Nous avons mis en place le Comité sportif de Rimouski-Est que j’ai présidé pendant une quinzaine d’années et nous avons mobilisé des parents pour doter notre municipalité d’infrastructures destinées aux jeunes. À cette époque, tout le travail d’entretien (pelouse, neige, patinoire et les bâtiments) se faisait bénévolement. Aujourd’hui, on paie pour tous ces services! »

Depuis une quinzaine d’années, Normand Pelletier travaille activement à l’organisation d’activités pour les personnes aînées. Président de l’Association des aînés de l’UQAR pendant une dizaine d’années; implication dans le comité Municipalité amie des aînés (MADA); administrateur depuis cinq ans à la Table de concertation des aînés au Bas-Saint-Laurent; et depuis trois ans et demi, promoteur d’une ébénisterie communautaire à Rimouski, un projet en activité depuis le 7 septembre et qui compte à ce jour 126 membres avec une liste d’attente de 70 noms. L’inauguration officielle est prévue le 17 novembre en présence de généreux commanditaires.

« J’ai sans doute hérité de mes parents de cette passion à m’investir au service des autres. Depuis une vingtaine d’années, j’essaie d’apporter ma modeste contribution à l’amélioration des conditions de vie des aînés. Je considère que notre société n’a pas beaucoup de reconnaissance envers les personnes âgées et si on reconnaît cette qualité-là chez-moi, eh bien tant mieux. Pour cela, il faut aimer le monde! »

Le désir le plus cher aux yeux de Normand Pelletier est de voir tous les services mis en place par son engagement et celle des bénévoles qui l’entourent perdurer dans le temps, bien au-delà de sa présence. Cet homme d’action souhaite également que le comité rimouskois MADA, dont la mission est terminée depuis décembre 2020, puisse revivre avec un plan d’action réel pour l’amélioration des conditions de vie des aînés et que ça ne soit pas qu’un titre honorifique.

La médaille du lieutenant-gouverneur pour les aînés de la région du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie a été remise à Normand Pelletier lors d’une conférence et un repas hommage le 8 octobre à Saint-André-de-Kamouraska. Cette médaille de couleur argent a pour objet de reconnaître l’engagement bénévole, la détermination et le dépassement de soi de gens qui contrôlent ou qui ont exercé une influence positive au sein de leur communauté ou de la nation québécoise.

« Je considère que notre société n’a pas beaucoup de reconnaissance envers les personnes âgées et si on reconnaît cette qualité-là chez-moi, eh bien tant mieux. Pour cela, il faut aimer le monde! » - Normand Pelletier

Normand Pelletier

©Photo : gracieuseté

L'honorable J. Michel Doyon, lieutenant-gouverneur du Québec, attribue à Normand Pelletier, la médaille d’argent pour les aînés.

Commentaires

20 octobre 2021

Bruno Rioux

Bravo Normand, je travaille à tes côtés depuis quelques années et je suis convaincu que tu mérites bien cette reconnaissance. Félicitations

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média