Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

28 octobre 2021

Communiqué L'Avantage - redactionrimouski@lexismedia.ca

Guy Caron propose de rendre public le carnet de santé des Ateliers Saint-Louis

ENGAGEMENT

guy caron

©Archive L'Avantage - L'Avantage Rimouski

Guy Caron, candidat à la mairie de Rimouski.

Le candidat à la mairie de Rimouski, Guy Caron, s’engage à rendre public d’ici la fin 2021 le carnet de santé des Ateliers Saint-Louis tel que préparé l’an dernier.

L’état de l’édifice déterminera s’il est possible de le sauvegarder sous sa forme patrimoniale, et si tel est le cas, à quel coût, une information à laquelle n’ont pas eu accès les Rimouskois jusqu’à maintenant.

« Le patrimoine bâti fait partie de la culture et le sort des Ateliers Saint-Louis est sans doute le plus préoccupant, après celui de la cathédrale », explique M. Caron. « Je salue les efforts du groupe de Charles Ruest pour le sauvegarder. Il est toutefois difficile de s’exprimer sur le dossier en l’absence d’information publique quant à l’état de l’édifice. Cette information doit être rendue disponible ».

Même si la protection du patrimoine bâti est souvent jugée importante par les citoyens, elle passe souvent après bien d’autres priorités quand vient le temps du budget, ajoute Guy Caron. Celui-ci propose la création d’un Fonds dédié à la préservation et la promotion du patrimoine bâti, qui sera financé par le prélèvement de 0,01 $ par 100 $ d’évaluation. La ville de Saint-Eustache a aussi entériné cette mesure qui a l’avantage d’envoyer le message au gouvernement du Québec ainsi qu’aux mécènes, que les Rimouskoises et Rimouskois sont prêts à faire leur part pour leur patrimoine.

De plus, le candidat Caron souligne qu’un projet majeur culturel traîne en longueur depuis près de 15 ans, soit celui de la Coop Paradis. Il juge impératif pour aider le projet à sa conclusion de donner à la Coop Paradis un appui sans réserve au projet et d’exprimer cet appui avec force au gouvernement du Québec. Ces engagements viennent s’ajouter à sa promesse-phare de faire du centre-ville le Quartier de la culture de Rimouski.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média