Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

29 octobre 2021

Annie Levasseur - alevasseur@lexismedia.ca

Appui important pour la Fondation de la santé de La Mitis

Don majeur

Bois d’œuvre Cedrico a remis 50 000 $ à la campagne annuelle de financement de la Fondation de la santé de La Mitis.

©Photo Gracieuseté

Bois d’œuvre Cedrico a remis 50 000 $ à la campagne annuelle de financement de la Fondation de la santé de La Mitis.

La Fondation de la santé de La Mitis a reçu un important coup de pouce financier pour sa présente campagne annuelle. L’entreprise Bois d’œuvre Cedrico, de Price, lui a remis 50 000 $.

Ce don majeur est évidemment reçu avec enthousiasme de la part des membres du conseil d’administration de la Fondation de la santé de La Mitis.

« C’est fantastique. Ça donne le ton à la nouvelle campagne annuelle de financement lancée récemment. Cedrico a donné le pas à la campagne de cette année. Plusieurs nous ont dit qu’ils allaient nous soutenir. Je remercie tous les donateurs, qu’ils donnent 20 $, 50 $ ou 50 000 $ », affirme le président, Léo Caron.

De son côté, Denis Bérubé, de Bois d’œuvre Cedrico, s’est dit heureux de contribuer à la réalisation de projets structurants pour la santé et le bien-être de la population Mitissienne. 

L’objectif de la campagne annuelle de la Fondation, qui se poursuit jusqu’au mois de mars, est d’amasser 100 000 $ pour répondre aux nombreux besoins de la région en santé. La Fondation de la santé de La Mitis soutient les installations de la MRC de La Mitis du CISSS.

« Les demandes des différentes directions de l’hôpital sont de plus en plus grandes. Depuis deux à trois ans, nous avons au-dessus de 100 000 $ par année en demandes. Cedrico a donc décidé de nous soutenir dans nos activités afin de doter La Mitis d’équipements pour faciliter le travail des professionnels », explique monsieur Caron.

Le président rappelle que les installations qui bénéficient de l’aide financière de la Fondation ont une portée régionale.

« La maison des naissances a des sages-femmes pour toute la région, de La Pocatière à Les Méchins. C’est la même chose pour la réadaptation. C’est un service régional. Par exemple, les gens de Rimouski qui font un ACV et qui ont des problèmes d’élocution ou de paralysie viennent à Mont-Joli pour la réadaptation », indique-t-il.

Desjardins Caisse Mont-Joli-Est-de La Mitis est un autre partenaire financier majeur puisqu’elle a remis 25 000 $ aux campagnes de financement de la Fondation lors des deux dernières années.

« C’est important le bien-être des Mitissiens. Ce sont des personnes humaines qui ont besoin d’avoir du réconfort et les soins appropriés à leur condition de santé. Dans ce contexte, ça touche plusieurs personnes sur le territoire. À l’hôpital de Mont-Joli, 112 personnes vivent en CHSLS. Environ 20 000 consultations par année sont faites dans les centres de services », conclut Léo Caron.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média