Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

04 novembre 2021

Communiqué L'Avantage - redactionrimouski@lexismedia.ca

Philippe Cousineau Morin demande un mandat fort pour dynamiser le centre-ville

BILAN DE CAMPAGNE

Philippe Cousineau Morin en représentation sur la colline Parlementaire à Ottawa, septembre 2017.

©Photo : gracieuseté

Le candidat dans le district St-Germain à Rimouski, Philippe Cousineau Morin.

Faisant un bilan préliminaire de ses sept semaines de campagne, le candidat Philippe Cousineau Morin demande aux électeurs du district St-Germain à Rimouski de voter en grand nombre et d’envoyer un signal clair au prochain conseil pour dynamiser le centre-ville, restaurer le patrimoine et aménager durablement le quartier.

« Les citoyens rencontrés en porte-à-porte ont dit apprécier tout mon sérieux et ma volonté d’action pour les représenter et avoir hâte de voter », estime le spécialiste des questions climatiques urbaines et ancien directeur du Festi Jazz. « Au bénéfice de tous les Rimouskois, c’est au tour du centre-ville de recevoir beaucoup d’amour. Avec un conseiller obtenant un mandat fort dans St-Germain, cet objectif sera facilité. »

Des engagements phares

Les quatre priorités identifiées par le candidat durant sa campagne connectent avec les attentes formulées par les électeurs du quartier, soit de faire de St-Germain un milieu de vie pour tous les âges, en travaillant sur la densification, le verdissement, la proximité et la mixité, ainsi que le patrimoine ; appuyer les petites et moyennes entreprises, les commerces de proximité et la rénovation urbaine, notamment par du logement social ; la mobilité active, conviviale pour tous, incluant la sécurisation des intersections ; favoriser la participation citoyenne à la vie publique, l’engagement et les débats.

Sur ce dernier point, le candidat rappelle que St-Germain a généralement le plus faible taux de participation électorale, avec plus de deux électeurs sur trois qui ne se présentent pas aux urnes. Monsieur Cousineau Morin estime que, notamment grâce à sa campagne positive et à la volonté de changement des électeurs, ce ne sera plus le cas cette année.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média