Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

06 janvier 2022

Mireille Lévesque - mlevesque@lexismedia.ca

Mise au point sur le retour au Cégep et à l’Université

SESSION D’HIVER 2022

Début des cours en ligne le 10 janvier prochain à l’UQAR et retour en classe le 17 janvier. Retour en classe le 24 janvier 2022 au Cégep de Rimouski.

©Photo : gracieuseté Unsplash

Début des cours en ligne le 10 janvier prochain à l’UQAR et retour en classe le 17 janvier. Retour en classe le 24 janvier 2022 au Cégep de Rimouski.

L’équipe de direction de l’UQAR annonce le début des cours en ligne le 10 janvier prochain et un retour en classe le 17 janvier, à moins d’avis contraire. Du côté du Cégep de Rimouski, l’enseignement reprendra en présentiel comme prévu le 24 janvier 2022, aux dires de Catherine Le Hir-Roy, conseillère en communication.

Ces informations sont également valides pour l’Institut maritime du Québec à Rimouski, le Centre matapédien d’études collégiales d’Amqui et le Cégep de Matane. Les cégépiens et universitaires suivront alors la ligne directrice émise par le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge lors de sa dernière conférence de presse où il annonçait des cours à distance le 10 janvier pour les élèves du primaire et du secondaire et un retour sur les bancs d’école à compter du 17 janvier.

Catherine Le Hir-Roy précise : « Au Cégep de Rimouski, notre rentrée est prévue le 24 janvier. Donc, à ce jour, aucun changement à prévoir de notre côté, et nous espérons très fort qu’il n’y en aura pas non plus. » L’UQAR, quant à elle suit le plan de la Santé publique au jour le jour, selon l’équipe de direction : « Certaines universités dans d’autres régions ont pris de l’avance et ont prévu passer tout le mois de janvier à distance, nous nous en tenons à ce qui est demandé et attendons les annonces du gouvernement. »

Quelques exceptions permettront toutefois le travail en présentiel pour les universitaires de la région, ainsi que précisé par la direction de l’UQAR : « Le télétravail demeurera évidemment obligatoire jusqu’au 17 janvier, sauf pour les personnes dont la présence sur les campus est essentielle et pour celles qui ne bénéficient pas de l’équipement nécessaire pour effectuer du télétravail. Les activités d’enseignement et de recherche qui nécessitent une présence obligatoire, par exemple en laboratoire, peuvent se poursuivre en respectant les consignes déjà établies. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média