Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

14 juin 2022

Communiqué L'Avantage - redactionrimouski@lexismedia.ca

Programme double au Musée régional de Rimouski

JUSQU’AU 9 OCTOBRE 2022

Le Musée régional de Rimouski est heureux d’annoncer la présentation prochaine des expositions « État mortifère » et « Les deux pieds dans le patrimoine » de Jean-François Cooke et Pierre Sasseville.

©Photo : gracieuseté

Le Musée régional de Rimouski est heureux d’annoncer la présentation prochaine des expositions « État mortifère » et « Les deux pieds dans le patrimoine » de Jean-François Cooke et Pierre Sasseville.

Le Musée régional de Rimouski est heureux d’annoncer la présentation des expositions « État mortifère » et « Les deux pieds dans le patrimoine » de Jean-François Cooke et Pierre Sasseville. 

Spécialement concocté par Cooke-Sasseville et par Ève De Garie-Lamanque, conservatrice de l’art contemporain au Musée régional de Rimouski, ce « programme double » comprend une exposition permettant de faire un retour sur les dix dernières années de pratique du duo, « Les Deux pieds dans le patrimoine », ainsi qu’une œuvre installative monumentale inédite, « État mortifère ».  

Qualifié de déjanté, d’hétéroclite et de polymorphe, l’univers des artistes oscille constamment entre absurdité et exaltation; entre l’émerveillement bon enfant et l’humour noir. L’iconographie mise en œuvre par Cooke-Sasseville, au même titre que les stratégies déployées dans leur pratique artistique, ont beaucoup en commun avec l’univers cartoonesque. Se situant bien au-delà de la simple blague, leur art comporte plusieurs niveaux de lecture, s’ancre dans la spécificité québécoise et collectionne les clins d’œil à l’histoire de l’art, à la culture populaire et à l’actualité politico-économique. Critique, autocritique et résolument postmoderne, il s’inscrit dans la longue tradition de la farce ou, plus précisément, de ce que les anglophones qualifient de physical comedy. 

Différentes activités de médiation auront lieu tout au long de la présentation de l’exposition. Les artistes remercient le Conseil des arts et des lettres du Québec et le Conseil des arts du Canada pour leur soutien financier. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média