Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

28 juin 2022

Mireille Lévesque - mlevesque@lexismedia.ca

La SOPER dévoile son bilan

2020-2021

Martin Beaulieu, président-directeur général de la SOPER; Francis St-Pierre, préfet de la MRC Rimouski-Neigette; Guy Caron, maire de Rimouski

©Photo : Mireille Lévesque – L’Avantage

Martin Beaulieu, président-directeur général de la SOPER; Francis St-Pierre, préfet de la MRC Rimouski-Neigette; Guy Caron, maire de Rimouski

La Société de promotion économique de Rimouski (SOPER) dévoilait son bilan annuel ce 28 juin en conférence de presse chez NOVARIUM. L’organisation a mis de l’avant ses nombreuses réalisations et divers partenariats dans la région.

En tout, 170 dossiers ont été traités par la SOPER durant la période visée, au niveau de l’accompagnement et du développement économique. Les projets concernaient surtout le démarrage, l’expansion ou la relève d’entreprise. Un total de 15 dossiers actifs ont aussi été gérés pour la mesure Soutien au travail autonome (STA). Sinon, 18 dossiers de financement régulier ont été honorés. Le montant total autorisé a été de 1 289 000 $ pour des projets totaux de 3 697 010 $. De plus, la SOPER a mené à terme 8 dossiers pour le fonds d’innovation régional RVIEQ (127 000 $) et 21 dossiers pour le fonds d’aide directe aux restaurateurs (21 000 $).

En partenariat avec le ministère de l’Économie et de l’Innovation et la MRC de Rimouski-Neigette, la SOPER a, de surcroît, traité 240 dossiers pour le Programme aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME) et Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AERAM) dans un contexte de Covid-19. Parmi eux, 218 ont été acceptées et ont pu recevoir une aide financière pour un montant d’aide totale accordée supérieure à 5 500 000 $.

Prix et retombées

En décembre 2021, la SOPER a remporté le Prix Performance des Fonds locaux de solidarité FTQ sur une période de 5 ans. Les projets soutenus par les fonds locaux de solidarité ont généré des montants totaux évalués à 37 M $. Autre bénéfice, 93 % des entreprises appuyées monétairement sont toujours en activité. Martin Beaulieu, président-directeur général, souligne : « Les investissements dans plus d’une centaine de projets d’entreprise ont permis de créer et maintenir 732 emplois dans la MRC de Rimouski-Neigette. De plus, 7,6 M $ ont été investis dans les entreprises de Rimouski par notre organisme via le réseau des fonds locaux de solidarité (FLS). »

La SOPER conclut en mentionnant ses objectifs 2022 : la mise en œuvre d’une stratégie d’attractivité pour la MRC de Rimouski-Neigette, l’accompagnement d’un minimum de 140 projets (plan d’affaires, plan de redressement, budget prévisionnel), la stabilisation et le maintien du dynamisme de la cellule de mentorat, le maintien de l’effort en développement international ainsi que l’adoption d’une position centrale en termes d’initiatives post COVID-19. 

Commentaires

29 juin 2022

STEEVE

Rien sur l'industrialisation. Rien. Rien sur des projets majeurs. Rien. Que c'est désolant. Du pareil au même année après année.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média