Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

19 août 2022

Communiqué L'Avantage - redactionrimouski@lexismedia.ca

Déploiement graduel de Santé Québec d’ici 2024

LES CANDIDATS DE LA CAQ SE RÉJOUISSENT

Maïté Blanchette-Vézina en compagnie de François Legeault.

©Photo : archives de L’Avantage

Maïté Blanchette-Vézina en compagnie de François Legeault.

Les candidats de la CAQ au Bas-Saint-Laurent disent se réjouir de l’engagement pris par le ministre de la Santé et des Services sociaux concernant la création de l’agence Santé Québec qui aura pour mandat de coordonner les opérations du réseau de la santé sur le terrain.

Ils voient, dans la création de cette agence de proximité, un moyen d’offrir aux citoyens de Matane-Matapédia, Rimouski et Rivière-du-Loup-Témiscouata des services et des soins de santé adaptés à leurs réalités, ainsi qu’un environnement de travail de qualité pour le personnel du réseau. Déployée de façon graduelle d’ici 2024, Santé Québec s’assurera de la mise en œuvre des orientations du ministère de la Santé et des Services sociaux dans le respect du point de vue et de la prise de décision à l’échelle locale, une promesse applaudie par les trois candidats.

La création de cette agence par un gouvernement de la Coalition Avenir Québec répond selon eux à la nécessité de rendre le réseau de la santé plus performant, plus flexible et plus humain.

Maïté Blanchette-Vézina, candidate dans Rimouski, souligne : « Avec le déploiement à la grandeur du Québec du Guichet d’accès à la première ligne (GAP), une initiative qui a vu le jour dans notre région, on voit comment un CISSS, comme celui du Bas-Saint-Laurent, peut être innovant et apporter des solutions adaptées aux réalités vécues par son personnel et ses utilisateurs. Notre région est un terreau fertile pour l’innovation et Santé Québec lui permettra de l’être en santé. »

Jean-Sébastien Barriault, candidat dans Matane-Matapédia, renchérit : « Moins de décisions dans les tours à bureaux et plus de décisions à Matane, à Mont-Joli, à Amqui, etc. Santé Québec, c’est aussi simple que ça. Les gestionnaires seront sur le terrain, plus près des patients et des travailleurs de la santé, et ils seront imputables. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média