Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

19 septembre 2022

Communiqué L'Avantage - redactionrimouski@lexismedia.ca

Engagements de Maïté Blanchette Vézina en environnement

ÉLECTIONS PROVINCIALES

La candidate de la CAQ dans Rimouski, Maïté Blanchette Vézina.

©Photo : gracieuseté

La candidate de la CAQ dans Rimouski, Maïté Blanchette Vézina.

La candidate de la Coalition avenir Québec dans Rimouski, Maïté Blanchette Vézina, souhaite donner un accès à la nature, protéger l’eau, réduire les GES et développer l’offre de transport collectif.

Madame Blanchette Vézina a profité de son passage au centre communautaire de Saint-Valérien, qui est chauffé à la biomasse forestière, pour dévoiler son cinquième engagement de la campagne, l'environnement.  

Elle s’est dite très fière de l’appui additionnel annoncé par le chef de la CAQ, François Legault, au parc du Bic samedi. Elle profite de cet engagement pour soutenir le projet d'agrandissement du parc du Bic qui permettra à ce dernier d’augmenter sa capacité d’accueil, d’assurer la préservation du milieu naturel, et d’offrir de nouvelles activités et de nouveaux services. 

Maïté Blanchette Vézina a également mis l’accent sur l’importance de protéger le fleuve, les rivières et les lacs de l’ensemble de la circonscription. Rappelant l’engagement de la CAQ de créer un Fonds bleu doté de 650 M$ pour protéger les cours d’eau, elle s’est engagée à soutenir les initiatives de Rimouski permettant d’assurer que tous puissent profiter de cette richesse collective. Elle a notamment rappelé l’importance de soutenir financièrement les agriculteurs dans leurs efforts pour protéger les lacs et les cours d’eau.  

« Avec cet engagement qui s’ajoute aux investissements historiques de 12,6 milliards de dollars sur 10 ans pour le traitement des eaux usées, on peut véritablement dire que la CAQ est le parti qui en a fait le plus pour protéger notre or bleu », affirme Maïté Blanchette Vézina.  

La candidate de la CAQ s’est engagée à soutenir les projets de la région de Rimouski pour construire des parcs éoliens, soulignant au passage l’expertise développée dans la MRC de Rimouski-Neigette.  

Pour Maïté Blanchette Vézina, la qualité de la ressource forestière du Bas-Saint-Laurent fait de la biomasse forestière un outil de choix pour la décarbonation de l’économie, l’une des priorités de la Coalition avenir Québec. La candidate s’est engagée à soutenir les parties prenantes afin de populariser la biomasse forestière comme manière concrète de diminuer les émissions de GES dans les secteurs qui dépendent encore des énergies fossiles.  

« La force de la forêt est un des avantages stratégiques économiques du Bas-Saint-Laurent. Ce qui ressort de mes discussions avec les acteurs de la région, c’est que le fruit est mûr pour une transition énergétique des énergies fossiles vers la biomasse forestière dans les bâtiments institutionnels, commerciaux et industriels. Plus nous serons nombreux à parler de cette force, plus la transition sera naturelle », affirme madame Blanchette Vézina.  

Afin d’accroître concrètement l’offre de mobilité durable dans la région, la candidate de la CAQ s’engage également à soutenir le Collectif régional de développement du Bas-St-Laurent dans la création de la future Régie intermunicipale bas-laurentienne du transport collectif. Cette régie permettra de mettre en commun les ressources des huit MRC régionales du Bas-Saint-Laurent. 

« Les municipalités de la MRC de Rimouski-Neigette doivent se doter d’une structure qui va rendre réel le projet d’un véritable service de transport collectif régional », conclut-elle.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média