Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

18 janvier 2023

Annie Levasseur - alevasseur@lexismedia.ca

Un deuxième documentaire pour Samuel Côté

HISTOIRE

« Une épave aux mille trésors »

©Christian Lamontagne - L'Avantage Rimouski

Les historiens Samuel Côté et David Saint-Pierre.

Le deuxième documentaire de l’historien maritime de Rimouski, Samuel Côté, sera présenté sur les ondes de la chaîne Historia le samedi 21 janvier, à 21 h. « Une épave aux mille trésors » couvre la période allant de 1965 à 1999.

Samuel Côté avait déjà présenté « À la conquête de l’Empress of Ireland » (1914-1964) au printemps dernier. Cette fois-ci, « Une épave aux mille trésors » porte sur les travaux d’envergure exécutés sur le site de l’épave de l’Empress of Ireland au fil des ans qui ont permis le prélèvement de milliers d’artefacts.

« C’est la suite logique de continuer à raconter ce qui se passe derrière l’épave. En 1965, le riche homme d’affaires rimouskois, Aubert Brillant, qui avait financé les recherches en 64, a décidé de partir à l’aventure et de financer une chasse au trésor incroyable. Il a fait venir une tourelle de plongée universelle de l’Italie. Ça a été une campagne assez fructueuse », explique Samuel Côté.

D’autres recherches importantes ont été faites en 1967 et en 1968 alors qu’une petite équipe a décidé de récupérer l’hélice à bord de l’Empress of Ireland.

« À partir des années 80, des plongeurs de partout dans le monde sont venus parce que l’épave était connue. Il y avait des revues à l’international qui en parlaient et elle était accessible. Dans le documentaire, on voit que pour plusieurs c’était comme une maladie d’aller plonger sur l’Empress. Ils ne vivaient que pour ça et leur but était de remonter des artefacts avant que l’épave soit protégée en 1999 », raconte Samuel Côté.

« Une épave aux mille trésors »

©Christian Lamontagne - L'Avantage Rimouski

Samuel Côté et Donald Tremblay.

Le Rimouskois est le producteur, le réalisateur, le scénariste et le recherchiste du documentaire « Une épave aux mille trésors ».

« J’ai travaillé encore plus au niveau du montage. Dans mon premier documentaire, j’étais moins habile au niveau technique, mais là j’ai tout fait de A à Z. C’est un bébé que je laisse aller. Je trouve qu’il y a un beau mélange d’archives de l’époque et de témoignages inédits de personnes qui ont participé à des recherches que nous n’avions pas encore vu à l’écran », indique-t-il.

L’historien maritime présente avec grande fierté le résultat de son travail.

« Lorsque j’ai présenté mon premier documentaire, plusieurs personnes qui pensaient connaître pas mal tout sur l’histoire de l’Empress ont appris des choses. C’est surtout la réponse des gens qui me fait plaisir. Je le fais en grande partie pour eux parce que je veux que cette histoire perdure. C’est un mélange de fierté et de soulagement de le laisser aller », dit-il.

Le film a été présenté en avant-première au cinéma Lido de Rimouski le 14 janvier devant une salle comble de 300 personnes dont plusieurs provenaient de l'extérieur de la région. 

« À la conquête de l’Empress of Ireland » a été vu par environ 250 000 personnes sur la chaîne Historia qui est débrouillée jusqu’au 31 janvier.

Le troisième documentaire de Samuel Côté est déjà prêt. Il attend des nouvelles pour la diffusion, mais il aimerait le présenter plus tard en 2023. Il porte sur les accidents et les décès survenus pendant les recherches sur l'épave de l’Empress of Ireland.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média