Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

19 janvier 2023

Annie Levasseur - alevasseur@lexismedia.ca

Intégrer la musique pour préparer les tout-petits à l’école

SUBVENTION

Conservatoire de musique de Rimouski

©gracieuseté Laurie-Émeraude Cimon - L'Avantage Rimouski

De jeunes participantes au projet de recherche en compagnie de leur professeur.

Le Conservatoire de musique de Rimouski poursuit son projet de recherche sur les bienfaits d'ateliers musicaux en CPE grâce à une subvention de 25 000 $ du Conseil des recherches en sciences humaines du Canada.

Ce projet est piloté par la professeure Martine Poirier depuis l’hiver dernier. Il vise l'intégration d'ateliers musicaux auprès des enfants de quatre et de cinq ans au CPE L'Univers des copains de Rimouski. Les 25 000 $ supplémentaires permettront de soutenir la démarche commencée et de déterminer si les ateliers musicaux contribuent à la préparation scolaire des enfants.

« Grâce à ce financement, nous pourrons étendre le projet à un CPE en milieu rural et recruter un CPE témoin, ce qui nous permettra de comparer les changements dans la préparation scolaire des enfants qui participent et ne participent pas aux ateliers musicaux, tout en tenant compte du milieu socioéconomique et des différences possibles entre les garçons et les filles », indique la professeure Poirier.

Une quarantaine d'enfants participent actuellement à ce projet. Chaque semaine, des professeurs du Conservatoire se déplacent en CPE afin de leur donner une leçon, en petits groupes, en chant, en violon, en alto, en violoncelle, en piano et en guitare. Les jeunes peuvent également vivre une expérience de scène.

« Ce ne sont pas juste des connaissances musicales qu’ils vivent, c’est aussi une expérience de vie et ils apprennent autre chose par le biais d’une discipline musicale. Ça amène une motivation parce que ça leur fait du bien de faire de la musique », affirme la directrice du Conservatoire de musique de Rimouski et instigatrice du projet, Annie Vanasse.

Ce printemps, les éducatrices de L'Univers des copains et les professeurs du Conservatoire seront questionnés sur leur expérience, leurs observations et les retombées qu'ils perçoivent chez les enfants.

« Les conclusions tirées de ces entrevues nous permettront de produire un guide de bonnes pratiques qui sera ensuite partagé avec les autres conservatoires, mais aussi avec différentes maisons ou institutions d'enseignement de la musique partout dans la province », explique madame Vanasse.

Selon un sondage mené, en mai dernier, auprès des parents des participants, les bienfaits du projet sont nombreux. Plusieurs ont remarqué que l’apprentissage de la musique était bénéfique pour le développement moteur, cognitif, langagier, social et affectif de leur enfant.

« Les parents nous ont dit qu’ils souhaitaient que leurs enfants continuent de faire de la musique. Plusieurs les ont même inscrits à l’École de musique du Bas-Saint-Laurent. Je pense qu’il y a un filon qu’il faut pousser et développer. Nous y croyons », conclut la directrice du Conservatoire.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média