La Mitissienne Marie-Claude Hamel expose à Kingston

Publié le 22 janvier 2016

Les toiles abstraites de Marie-Claude Hamel sont inspirées de la rivière Mitis.

©Photo gracieuseté

L'artiste de Saint-Octave-de-Métis, Marie-Claude Hamel, exposera ses toiles inspirées de la rivière Mitis à la Window Art Gallery de Kingston, tout au long du mois de février.

Une première expérience hors Québec pour l'artiste, qui souhaite bien qu'elle lui ouvre les portes d'autres galeries de ce côté du Canada anglais. « J'espère avant tout que les gens apprécient mes toiles mais j'aimerais bien exposer un jour à Toronto » commente Marie-Claude Hamel.

C'est en assistant au vernissage de l'artiste Andrée Lévesque, une Mont-Jolienne établie à Kingston depuis maintenant un an, que madame Hamel a noué des contacts avec la Window Art Gallery.

L'exposition intitulée Mitis River, que les gens de la région ont pu voir au Château Landry de Mont-Joli, évoque les expériences de l’artiste peintre en lien avec la rivière Mitis, qu'elles soient réelles ou imaginées au cours de la création de ses oeuvres abstraites. Sept grandes toiles multicolores à dominance de bleu et blanc évoquent les méandres de la rivière dans leur profondeur. L'exposition regroupe également 14 petites toiles carrées constituées de sable recueilli sur la plage de Mitis. Imbibé d'acrylique et modelé à la main, le sable imite la mouvance des flots.

La rivière court du lac Mitis jusqu'à son embouchure près des Jardins de Métis. Marie-Claude Hamel contemple régulièrement son parcours à partir de la pointe Mitis ou du sentier Mitiwee à Grand-Métis. Elle s’intéresse à toutes ses colorations révélées par le cycle saisonnier et aux formes de ce paysage naturel.

Après Kingston, l'artiste sera de retour dans La Mitis où elle exposera dans les locaux de la MRC, à Mont-Joli, de février à avril.

Originaire de Rimouski, Marie-Claude Hamel vit et travaille à Saint-Octave de-Métis depuis 2007. Elle photographie la diversité des paysages gaspésiens en transformation perpétuelle et des portraits de celles et ceux qui les habitent. Sa pratique intègre la photographie de nuit. Inspirée des vastes espaces naturels, elle crée des peintures abstraites sur toile ou plexiglas présentées au Québec depuis 2004, notamment au Festival international de Montréal en Art (FIMA). Son photomontage « Paysage nordique » a reçu le premier prix du concours Chercheurs d'art, en 2015. Ses quatre sculptures in situ sont exposées aux Jardins de Métis. Son travail est visible sur le site Internet www.marieclaudehamel.ca.

Site Internet de la Window Art Gallery : www.windowartgallerykingston.com