Le documentaire de la région « Carricks » en tournage à Montréal

Adeline Mantyk adeline.mantyk@tc.tc
Publié le 29 juillet 2016

Carricks Montréal

©Photo gracieuseté

NAUFRAGE EN GASPÉSIE. Après cap-des-Rosiers, le documentaire « Carricks », réalisé par Viveka Melki et produit par la maison de production rimouskoise Tortuga Films, était en tournage à Montréal du 25 au 27 juillet.

En 1847, le navire irlandais Carricks quitte le port de Sligo en Irlande, en direction de Grosse-Île, au Canada, avec à son bord plus d’une centaine d’immigrants fuyant la grande famine. C’est à l’approche des côtes gaspésienne que le navire subira un tragique naufrage, jetant à la mer ses voyageurs épuisés ainsi qu’un violon signé Antonius Stradivarius. Ce soir-là, la majorité des passagers périront dans les eaux glaciales du golfe Saint-Laurent. Aujourd’hui, des os d’enfants disparus refont surface, comme des fantômes sur la plage de Cap-des-Rosiers. À qui peuvent-ils bien appartenir ?

C’est en mai 2011 qu’on trouva, lors d’une visite de planification de travaux, les os de trois enfants sur la plage. D’après un laboratoire médico-légal de Montréal, il s’agirait d’enfants venant d’Europe et ayant souffert de grave malnutrition avant leur mort. Il en est donc très probable qu’ils aient été à bord du Carricks lors du tragique incident…

Un an de travail et de recherches

Depuis un an, la réalisatrice Viveka Melki travaille et supervise les recherches sur l’histoire de ce naufrage.

Ce film traite de l’identité des peuples du Québec, que ce soit le vocable d’une famille d’immigrant, l’identité d’enfants décédés ou l’origine… d’un violon. Charles Kavanagh, un descendant des rares survivants du naufrage, part en quête de ses origines. Par des tests d’ADN sur les os retrouvés, un voyage sur les traces de son aïeul irlandais et des recherches pour retracer l’authenticité de l’étrange violon, Charles demande : q e reste-t-il de l’héritage de nos ancêtres irlandais en sol québécois ?

Cap-Des-Rosiers est un lieu important pour le tournage de ce documentaire, puisque c’est à cet endroit que les corps des défunts du naufrage furent enterrés. Les sépultures ne furent jamais retrouvées.

Le documentaire « Carricks » sera diffusé sur les ondes de la télévision d’Ici Radio-Canada, en mai 2017 pour commémorer les 170 ans du naufrage. Une rediffusion suivra sur Ici RDI.