Sections

Un critérium des plus intéressants au Tour de la relève


Publié le 7 juillet 2018

L'épreuve d'ajourd'hui a été difficile en raison de la chaleur.

©Photo gracieuseté

Les spectateurs ont eu droit à un critérium des plus excitants ce samedi dans le cadre du Tour de la relève internationale de Rimouski.

L’étape se déroulait sur une boucle de 1 km formée par le boulevard Arthur-Buies Ouest, les rues Mgr Langis et Mgr Plessis et l’avenue Sirois sur laquelle les cyclistes sur laquelle les cyclistes devaient faire 35 tours.

Chez les cadets, c’est Nick Carter, de l’équipe NorthStar Development, qui a devancé Mathias Guillemette, de l’équipe Makadence 1. Dylan Bibic de l’équipe Midweek Cycling suit au troisième rang.

Au classement général, Dylan Bibic de l’équipe Midweek Cycling prend le maillot jaune, avec une avance de 8 secondes sur Jacob Rubuliak, de l’équipe Red Devils Cycling Academy, et de 10 secondes sur Arnaud Beaudoin, de l’équipe Espoirs Laval Primeau Vélo 1. Dylan Bibic prend également le maillot vert du meilleur sprinteur, tandis que les commissaires ont décerné le maillot rouge pour la combativité à Andrew Scott de l’équipe Midweek Cycling. (

Résultats – Cadettes femmes

Chez les cadettes, Kathleen Turbitt, de l’équipe NCCH Elite pb MGCC Cadet Women remporte le critérium. Elle devance en deuxième place Lea Domingue, de l’équipe Espoirs Laval Primeau Vélo, et Iris Gabelier, de l’équipe Dynamiks de Contrecoeur 1, qui prend la troisième position.

Au classement général individuel après quatre étapes, Ngaire Barraclough de l’équipe Vélo Club Métropolitain Québecor - bleue est toujours en jaune, devançant par 1:01 Adèle Desgagnés, également de l’équipe Vélo Club Métropolitain Québecor - bleue en deuxième place et, par 1:10, Kathleen Turbitt, de l’équipe NCCH Elite pb MGCC Cadet Women en troisième position.

Chez les juniors femmes, l’étape a été remportée par Kaitlyn Rauwerda, de l’équipe NCCH Elite pb MGCC Junior Women. Elizabeth Gin, de l’équipe Cannondale pb Fortius 1, a pris la deuxième place, tandis que Joséphine Péloquin, de l’équipe Québecor / Stingray, a terminé en troisième position.

Au classement général individuel après quatre étapes, Simone Boilard, de l’équipe Desjardins Ford p/b Cromwell, conserve toujours le maillot jaune. Elle devance Magdeleine Vallières-Mill, de l’équipe Québecor / Stingray, en deuxième place, par 3:39 et Kaitlyn Rauwerda, de l’équipe NCCH Elite pb MGCC Junior Women, au troisième rang, par 16:40.

Joséphine Péloquin, de l’équipe Québecor / Stingray, prend le maillot vert de la meilleure sprinteuse, tandis que Ngaire Barraclough de l’équipe Vélo Club Métropolitain Québecor – bleue, obtient le maillot rouge pour la combativité.

Déjà la cinquième étape du Tour demain. Au programme : un circuit routier sur une boucle de 18,9 km que les coureuses et coureurs complèteront quatre fois. Cette boucle comprend notamment la fameuse côte de l’avenue de la Cathédrale et sa pente moyenne de 12 %. Le dénivelé positif total de cette étape est de 1076 m.