Sections

Six candidats à un poste de conseiller à Sainte-Luce


Publié le 11 août 2017

Yves G. Ouellette

©Photo gracieuseté

Six personnes confirment leur intention de se présenter comme candidats à un poste de conseiller à Sainte-Luce lors du scrutin de novembre prochain. Ils soutiennent tous le candidat à la mairie Yves G. Ouellette.

Au cours de la dernière séance du conseil municipal de Sainte-Luce qui a eu lieu le 7 août, Nathalie Pelletier, Pierre Beaulieu et Bertrand Lechasseur ont annoncé leur intention de déposer leur candidature pour un nouveau mandat de quatre ans. Stéphanie Gaudreault, absente lors de la rencontre, a aussi confirmé son désir de solliciter un nouveau mandat. De plus, Karine Ayotte ainsi que Rodrigue St-Laurent ont témoigné leur intention de se présenter également aux élections municipales de 2017.

En appui à la candidature de M. Yves G. Ouellette à la mairie, ces personnes ont le désir de travailler ensemble dans un seul et même but, soit celui de voir au bien-être et à la sécurité de ses citoyens et citoyennes. « Dans un premier temps, pour les candidats et les candidates, il est important de poursuivre le travail entrepris par le conseil actuel » précise M. Ouellette. Il ajoute que « la sécurité, la famille, l’importance des activités intergénérationnelles, le développement culturel et économique demeurent au cœurs des préoccupations ».

Les principaux objectifs fixés pour le prochain mandat sont, entre autres, de dynamiser les nouveaux espaces en construction dans l’ancienne église du secteur Luceville; poursuivre le travail entrepris à l’égard de la protection et de la qualité de l’eau potable; travailler ensemble pour assurer le maintien de nos acquis tels que nos écoles; collaborer étroitement avec les divers organismes en ce qui a trait au suivi sur l’érosion des berges; demeurer à l’affut des programmes gouvernementaux pouvant aider au financement et à la réalisation de projets nécessaires au développement de la municipalité; travailler au développement de la Place de l’église en collaboration avec la Fabrique de Sainte-Luce; favoriser et appuyer le développement d’entreprises dans notre municipalité et maintenir une présence intéressée et active à la MRC de La Mitis.

Pour M. Ouellette, « la parité hommes-femmes au sein du groupe est très importante, et c’est une fierté pour moi de pouvoir travailler à l’atteinte de nos objectifs avec ces personnes déjà très impliquées au sein de la municipalité ».