Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 Septembre 2018

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Le candidat libéral dans Rimouski fait campagne en transport en commun

©Facebook - Claude Laroche

Claude Laroche à bord d'un Citébus à Rimouski

Le candidat pour le Parti libéral du Québec (PLQ) dans Rimouski, Claude Laroche, a pris la décision d’emprunter le transport en commun Citébus de Rimouski pendant sa campagne électorale.

Le candidat estime qu’il s’agit de prêcher par l’exemple et souhaite ainsi montrer son appui à ce genre de transports : « Je m’engage à collaborer avec la Société des Transports de Rimouski et la MRC Rimouski-Neigette pour améliorer et bonifier l’offre de transport durable dans le grand Rimouski, pour que le transport en commun soit plus dynamique. Il y a aussi un transport en commun dans la MRC et souvent, les deux ne se parlent pas, il faut voir à harmoniser tout ça, pour voir à une économie de coût, pour que ce plus rentable pour les usagers. Au niveau provincial, le transport en commun est subventionné, mais en même temps, ça prend une stratégie globale. Je suis à l’écoute de ce que les gens vont me présenter. »

Le transport en commun à Rimouski a été la cible de plusieurs critiques durant les derniers mois, évoquant notamment le tracé des circuits, les horaires, ou le prix du transport. M. Laroche indique, à ce titre, avoir rencontré le Regroupement contre l’appauvrissement : « Si le prix diminue, cela pourrait entrainer un effet d’entrain. On sait c’est dispendieux pour certaines personnes, pour quelqu’un qui vit avec l’aide sociale et qui veut revenir sur le marché du travail, par exemple. »

M. Laroche souhaite également montrer sa préoccupation pour l’environnement. En plus de posséder une voiture personnelle électrique depuis 2016, il compte utiliser un véhicule de campagne hybride. « On travaille à amener ce genre de débat à l’avant-scène, parce que ça fait partie de la solution au niveau environnemental. Moi, ça m’accroche beaucoup. Je veux aussi promouvoir le covoiturage, qui nous aide aussi beaucoup dans la lutte aux changements climatiques, dans une optique globale. »

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média