Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

08 avril 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Une manifestation citoyenne et une pétition en appui au projet de Groupe Sélection

Grande Place rimouski

©Archives - L'Avantage Rimouski

La Grande Place à Rimouski.

Ce n’est pas une, mais bien deux mobilisations populaires, qui chacune à leur façon, visent à montrer l’appui de citoyens de Rimouski au projet de revitalisation de la Grande Place par Groupe Sélection, qui pour le moment ne peut aller de l’avant.

Devant la mise en péril du projet de revitalisation de la Grande Place, Culture Bas-Saint-Laurent a organisé une manifestation ce mercredi, de 12 h à 15 h sur la rue Saint-Germain Est, entre la rue de Vimy et rue Lepage.Plusieurs allocutions auront lieu dès 12 h 30, de Culture Bas-Saint-Laurent, du citoyen Armand Dubé, du maire de Rimouski Marc Parent, du député de Rimouski Harold Lebel et de la Coopérative Paradis.

La manifestation citoyenne vise à appuyer le projet de revitalisation du centre-ville et la relocalisation de la Coopérative de solidarité Paradis. « Tout retard dans le projet de Groupe Sélection implique encore un retard dans le projet de Paradis, et peut même le mettre en péril. Ce projet a plus qu’attendu », explique la directrice de Culture Bas-Saint-Laurent, Julie Gauthier.

Cet après-midi (lundi), plus de 400 personnes avaient confirmé leur intérêt ou leur présence, selon Mme Gauthier. « On n’a pas beaucoup d’options devant nous. Un bill privé mettrait en péril le projet en raison des délais. Tout ce qu’on peut faire à l’heure actuelle est de manifester le vouloir des citoyens de Rimouski d‘avoir ce projet et d’inciter les sept personnes qui n’ont pas signé à le faire. Si ça va vers un bill privé, tout cela ne pourra qu’aider que le projet en  montrant qu’il est soutenu par les Rimouskois. »

En tant que citoyenne, la directrice estime que le centre-ville appartient à tout le monde et non à une poignée de personnes : « Je trouve que le centre-ville a besoin d’amour, la Grande Place s’effondre sur elle-même. Cette revitalisation va augmenter les valeurs de toutes les propriétés qui sont dans le secteur, ce blocus de sept individus est un non-sens, sur une ville qui en compte près de 50 000, où est la démocratie là-dedans ? Cette entente entre la Ville et les propriétaires riverains ne fait plus de sens en 2019. »

Cri du cœur d’une citoyenne

De son côté, la citoyenne Claudia Pelletier a lancé une pétition, "OUI au nouveau plan du Groupe Sélection", il y a plusieurs jours pour que le projet de Groupe Sélection aboutisse : « Parce que c’est ma ville. Je veux que le projet avance et que ce soit accepté pour ne pas que cela retarde, comme la Cathédrale ou la salle de spectacles. La Grande Place fait juste prendre de la place, ç'en est même rendu dangereux, cet hiver, des morceaux se sont encore effondrés !  Autour de moi, j’entends beaucoup de gens qui chialent parce que les choses ne changent pas. Je veux que ma ville soit belle et accueillante pour les touristes et pour tout le monde !  »

Cette infirmière-auxiliaire de 27 ans indique qu’elle a envoyé la pétition à Groupe Sélection et au maire de Rimouski : « Ma pétition n'a pas de date, car je veux que le maximum de gens puissent la signer. Près de 650 personnes l’ont déjà signée, c’est plus que les sept personnes qui refusent de voir évoluer leur ville ! »

Après avoir essuyé une fin de non-recevoir de la part de sept des 97 propriétaires riverains au terme du sursis donné par Groupe Sélection la semaine dernière, l’entreprise a décidé de se donner du temps pour analyser ses options.  

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

8 avril 2019

Alexandra Bujold

Rien de surprenant on est a Rimouski,

8 avril 2019

S C

Une tempête dans un verre d'eau. Il y a des propriétaires riverain qui ont des droits. Oui des droits et c'est droit sont notarié. Comment la population et surtout les élus peuvent-il accepter que c'est droit soit bafoué. Il y a déjà un projet qui a été accepté par l'ensemble de c'est propriétaire lors de la construction des deux tours. Pourquoi les élus municipaux n'oblige-t-elle pas le promoteur a exécuter ce projet t-elle que présenté pour l'obtention des permis de construction à la ville? Quelle est l'intérêt de la ville et des élus à créer tout ce remu ménage quand cela était si simple obliger le promoteur a respecter sont engagement? Ce sont la les vrais questions à poser? De plus les articles de journaux, les reportages télévisés et le langage utilisé par nos élu envers des citoyens qui sont des personnes, est très irrespectueux, surtout venant de personne en autorité… En terminant, à tous les ceux et celles de comités et d'organisations quelle qu'on que, qui n'avez autre chose qu'a faire que de chialer et taper sur la tête du pauvre monde au lieu de réfléchir et de trouver des solutions, vous seriez les premiers à dire non à un projet si vos droits était bafoué...

8 avril 2019

Lorraine ouellet

Le centre ville a besoin de modernisation

10 avril 2019

Maxime Ross

Bonjour à vous, Je trouve que la Grande place est rendus désuets elle dois laisser la place à une nouveauté dans la ville de Rimouski. Si dans votre Budjets il y a une place pour intégrer un parc ça ce rais apprécier. Merci de votre Compréantion

10 avril 2019

Denise labrie

Je suis en faveur de ce projet pour notre belle ville

10 avril 2019

Marcel Rousseau

Il est temps que ce vestige affreux et détonnant fasse place à un projet porteur et gage d'un coup de fouet bienvenu de la revitalisation culturelle et estétique du secteur est de la ville.. Pas de temps à perdre.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média